Société & Economie

Université Alassane Ouattara: Des étudiants de Droit défoncent les bureaux du Campus 1

Bouaké (Côte d’Ivoire), 08 avril (LP) – Des caméras installées sur des bâtiments du campus 1 de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké (centre nord) ont filmé dans la nuit du 4 au 5 avril,  une des étudiants défonçant une à une les portes des bureaux.

Le bureau du Président de l’Université, celui de la Gouvernance et même ceux du Syndicat National de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (Synares) et de la Coordination nationale des enseignants-chercheurs et chercheurs de Côte d’Ivoire (Cnec) n’y ont pas échappé.

Grande fut la surprise des travailleurs de l’Université Alassane Ouattara de découvrir, le vendredi matin, les traces de cette violence laissées par les assaillants.

« Nous avons visionné les vidéos. Nous avons vu avec quel acharnement ces étudiants que dis-je ces « enfants-en-conflit avec le Savoir » ont fracassé les portes ».

C’est l’Unité de Formation et de Recherche (UFR) de Droit qui était la cible des vandales. Des étudiants de cette Unité de formation se disant mécontents du taux d’admission s’acharnent sur les portes des bureaux de l’administration et des enseignants.

Des étudiants qui prétendent apprendre le droit et qui cheminent par des sentiers obliques.

Face à la situation d’insécurité, le personnel de l’administration de l’université a décidé l’arrêt du travail. Les Synares et la Cnec s’apprêtent également à lancer un mot d’ordre en guise de protestation.

dbz/bbe

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close