International

UA: Paul Kagamé succède au Guinéen Alpha Condé

Abidjan, 29 janvier (LP) – Le Président rwandais Paul Kagamé a été désigné dimanche à l’unanimité par ses pairs nouveau Président en exercice de l’Union Africaine en remplacement du Guinéen Ajpha Condé, à l’issue du 30ème sommet de l’institution à Addis Abeba en Ethiopie.

Le Président guinéen Alpha Condé a passé dimanche le relais de la présidence tournante de l’Union Africaine à son homologue rwandais.

Paul Kagamé, 60 ans, sera à la manœuvre pour mener à bien les réformes en cours dans les douze mois qui viennent.

Le Président rwandais, au style très autoritaire et grand réformateur, dont le pays a récemment été mis en cause par des ONG pour son recours à la torture, a visiblement su reconstruire son petit pays après le génocide des Tutsis et des Hutus modérés, qui a fait près d’un million de morts en 1994.

Lui-même ancien compagnon de guérilla du chef d’État ougandais, Yoweri Museveni, puis ancien chef de guerre du Front patriotique rwandais (FPR), dont les troupes ont mis un terme au génocide en gagnant la guerre civile en 1994, Paul Kagame est un autocrate et un stratège.

Président depuis dix-sept ans, réélu l’an passé avec 98 % des suffrages jusqu’en 2024, il a mis la lutte contre la corruption et la sécurité autant que le développement économique au cœur de son action au pouvoir.

Avant même la fin des travaux, les chefs d’Etat se sont donnés rendez-vous en juillet prochain à Nouakchott en Mauritanie pour le 31e sommet ordinaire et ont désigné le président égyptien Abdel Fattah Al Sissi comme prochain président en exercice de l’Union en 2019

Ce sommet a enregistré la présence de trois nouveaux présidents à savoir le Zimbabwéen Emmerson Mnangagwa, tombeur de Robert Mugabe et le Libérien Georges Weah  et l’Angolais João Lourenço.

png/bviPaul Kagamé

Mot clés
Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close