Société

Rentrée scolaire ivoirienne : Les frais annexes sont passés « du simple au double » (Fesci)

Les frais annexes d’inscriptions au titre de la rentrée scolaire 2018-2019 ‘’s’élèvent de 12.000 à 50.000 F Cfa’’ dans les établissements secondaires, a-t-on appris mardi auprès du secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci)

Abidjan, 11 septembre (LP) – Les frais annexes imposés dans les établissements scolaires et contre lesquels la Fédération estudiantine de Côte d’Ivoire (Fesci) manifestent depuis lundi, sont passés « du simple au double » à la rentrée 2018 – 2019, a estimé mardi Assi Fulgence Assi, Secrétaire général du mouvement estudiantin, face à la presse.

« C’est pour cela que ce (mardi) matin nos camarades étaient clairement en train de s’organiser pour éradiquer ce fait. Et la police s’est invité dans un débat qui ne mérite même pas cette invitation. Parce que tout se faisait de manière pacifique », a déclaré M. Assi, aux journalistes à Cocody, commune d’Abidjan.

A l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, des éléments de la Police nationale ont dispersé à coups de lacrymogène des étudiants qui manifestaient contre lesdits frais annexes.

« Pour nous, 6000 FCfa, c’est ce que l’élève doit payer. Hormis les 6000F, on ne se sent pas concerné par les autres frais », a-t-il poursuivi.

M. Assi a déploré le mutisme de l’Etat qui a fixé les frais d’inscription et condamné le fait que les autorités se soient « donné les moyens de pouvoir violenter » les manifestants.

« Dans les établissements, les frais annexes varient de 12000 à 50000 Fcfa. Les motifs ne sont même pas pertinents », a regretté M. Assi, ajoutant: « dans les 6000F, il y a 1700 qui doivent revenir aux associations du Comité des gestion », a-t-il expliqué.

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close