Société & Economie

Promotion du genre : Une plateforme pour renforcer l’action des femmes élues

Abidjan, 29 mars (LP) – Le Ministre ivoirien, Anne Désirée Ouloto a mis en place une plateforme de femmes élues pour la mise en commun des forces, le partage d’expériences et l’entraîne comme crédo, a-t-on appris vendredi auprès de ses services.

Recueillir les préoccupations des femmes élues locales, les accompagner dans la mise en œuvre de leur politique d’assainissement et de salubrité ainsi que leurs actions de lutte contre la pauvreté, c’est le sens de la mise en place de la plateforme des femmes Maires et Présidente de Conseil Régional de Côte d’Ivoire.

Cette initiative de Mme Ouloto appuyée par son collègue Mariatou Koné, a été jeudi lors d’un déjeuner qui a rassemblé ces deux membres du Gouvernement et 9 femmes Maires, au Golf Hôtel d’Abidjan.

Donnant le sens de la création de cette plateforme, le Ministre de l’Assainissement et de la Salubrité a révélé qu’il était impérieux pour les femmes élues locales de se mettre ensemble pour être plus fortes.

« Nous sommes les missionnaires de l’ensemble des femmes de Côte d’Ivoire. Il faut que le mandat des femmes soit couronné de succès pour qu’aux prochaines élections locales, les populations élisent plus de femmes », a-t-elle insisté.

Les difficultés et besoins recueillis dans le cadre de cette plateforme seront transmises au Gouvernement, afin que des solutions concrètes soient trouver aux nombreux problèmes que rencontrent ces Maires dans l’exercice de leur mandat.

Dans le même élan, le Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, Prof. Mariatou Koné a insisté sur la mise en commun des forces, le partage d’expérience et l’entraide au sein de ce que l’on pourrait appeler « La Famille des Femmes Maires et Présidente de Conseil Régional ».

Pour joindre l’acte à la parole, les deux membres du Gouvernement ont promis soutenir ces femmes par un accompagnement dans la gestion des questions d’assainissement en milieu rural et de salubrité, d’une part, et dans la mise en place d’infrastructures de cohésion sociale, d’autre part.

C’est donc visiblement heureuses que les Maires de Sirasso, Arrah, Fumbolo, Bako, Rubino, Kaniasso, Gbéléban, Djibrosso, ont salué cette belle initiative. Chacune d’elles a traduit sa satisfaction avant de présenter ses préoccupations et ses attentes, dans une ambiance familiale.

Source: Service Communication

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close