Société

Promotion du genre : la Bad et Entreprenarium Foundation renforcent les capacités de 1000 femmes entrepreneures en Afrique

Abidjan, 29 novembre (LP) – La Banque Africaine de Développement (Bad) et Entreprenarium Foundation organiseront en décembre une formation pour renforcer les capacités de mille (1000) femmes entrepreneures en Afrique, dont deux cents (200) en Côte d’Ivoire.

Cette formation s’inscrit dans le cadre de la promotion du genre et du développement ainsi que de l’autonomisation de la femme africaine dans une société de plus en plus innovante.

Le genre en tant que concept fait référence aux rôles et responsabilités des femmes et des hommes tels qu’ils sont déterminés par la société.

« Il est également lié à la façon dont nous sommes perçus et censés penser et agir en tant qu’hommes et femmes en fonction de l’organisation de la société et non du fait de nos différences biologiques », a expliqué Massan d’Ameida, Coordinator Association for Women’s Rights, dans une réflexion sur le genre.

Selon Caren Grown, Directrice principale pour l’égalité homme-femme au sein de la Banque Mondiale depuis 2014, la Côte d’Ivoire a fait beaucoup de progrès remarquables en matière de promotion de genre.

Pour elle, la problématique du genre est consécutive à la croissance économique inclusive.

amk/bbe

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close