Politique

Présidentielles 2020 : « Soro doit être candidat, il n’a pas le choix… » (Lobognon)

Abidjan, 26 septembre (LP) – Le Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro « n’a pas le choix » que d’être « candidat » aux élections présidentielles de 2020, a réaffirmé mercredi l’un de ses proches, le député Alain Lobognon, à Le Progrès.

Honorable, vous êtes maire sortant et candidat indépendant à Fresco (sud-ouest) face à celui du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (Rhdp, coalition au pouvoir). Partez-vous confiant à ces élections locales ?

Je n’ai jamais participé à une élection pour perdre. Quand je vais à une élection, c’est pour gagner. Je suis confiant.

De plus en plus de mouvements de soutien au Président de l’Assemblée Nationale se créent. Pensez-vous que M. Soro pourra être candidat à l’élection présidentielle de 2020.

J’ai déjà annoncé les couleurs. J’ai dit que, pour moi, Guillaume Soro doit être candidat en 2020. Je l’ai dit en janvier 2016; je l’ai réaffirmé cette année (2018). J’ai dit qu’il sera candidat. Il doit être candidat. Il n’a pas le choix parce que c’est l’appel de plusieurs Ivoiriens. Et le moment venu, il va se prononcer. C’est moi, qui le dis en tant que citoyen.

Les élections locales sont prévues pour le 13 octobre. Quel appel lancez-vous à l’endroit de vos partisans ?

A Fresco, j’ai demandé à mes partisans d’aller calmement à ces élections sans violence. Je leur ai dit de ne pas se laisser intimidés par toute sorte de menaces. Nous sommes déjà habitués aux pressions, à gauche à droite. Nous avons toujours été combattus lorsque nous avons été candidat indépendant, lorsque nous avons été candidat Rdr, lorsque nous avons été candidat Rhdp. Cette année (2018), rien ne change. C’est le même dispositif. On sera toujours combattu, on sera toujours menacé. Mais j’ai toujours demandé aux gens d’aller calmement aux élections. Et l’appel que je lance, c’est un appel national en direction des jeunes. Je leur demande d’aller sereinement à cette élection. De donner leurs voix mais d’éviter de donner leurs vies.

yas/bbe

Mot clés
Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close