Politique

Parti Unifié : « que d’autres pas soient faits pour que cela devienne un parti » (Anoblé)

Abidjan, 17 Avril ‘(LP) – Le député du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, proche du pouvoir), Félix Anoblé s’est réjoui mardi de la signature du manifeste relatif à la création du Pari Unifié de la coalition au pouvoir mais a souhaité la naissance effective d’un « parti politique », dans un échange avec Le Progrès.

Les partis membres du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP, coalition au pouvoir) ont signé le manifeste du Parti Unifié, a annoncé lundi Henri Konan Bédié, Président du Présidium de la coalition, par ailleurs Président du PDCI, dans un communiqué.

« Nous n’avons souhaité que cela, que les partis membres fassent un pas » vers la création du Parti Unifié, s’est réjoui le député Anoblé, joint au téléphone, espérant que « d’autres pas soient faits pour cela devienne un parti politique ».

Signer le manifeste, « c’est s’engager pour la paix, la réconciliation, la cohésion sociale… », a déclaré Siaka Ouattara, Président du Parti des Forces d’Avenir (MFA, membre du RHDP), à Le Progrès.

« Aujourd’hui, tout le monde est heureux d’être président d’un parti membre du RHDP », a-t-il poursuivi, avant de « féliciter » le Président de la République Alassane Ouattara, par ailleurs Président d’honneur du Rassemblement des Républicains (RDR, parti au pouvoir et membre du RHDP) et M. Bédié.

« A la suite de la rencontre » de MM. Ouattara et Bédié « le mardi 10 Avril 2018 au Palais de la Présidence de la République, au terme de laquelle le principe de l’accord politique pour la création du parti unifié dénommé RHDP a été adopté, les Présidents des partis membres du RHDP, à savoir le PDCI-RDA, le RDR, l’UDPCI, le MFA, l’UPCI et le PIT, ont procédé, chacun à la signature du document d’accord politique », indique le communiqué.

« La signature de cet accord politique vient ainsi confirmer la ferme volonté de tous les leaders des partis membres du RHDP de poursuivre l’œuvre de développement et l’action politique du Président Félix Houphouët-Boigny, afin de préserver la paix et la stabilité en Côte d’Ivoire », conclut le texte, sans précisions sur sa date de la création effective.

Depuis mars, la question du parti unifié crée des dissensions au sein de la coalition sur sa création avant ou après les présidentielles de 2020, notamment entre les principaux alliés que sont le Rassemblement des Républicains (RDR, parti au pouvoir) et le PDCI.

Selon Mamadou Touré, porte-parole du RDR, son part veut que ce projet se réalise avec l’ensemble des partis du RDHP mais « avant 2020 ».

Or, Jean-Louis Billon, l’un des Porte-paroles du PDCI, principal allié du RDR, avait déclaré que la mise en place du Parti Unifié ne pourrait être effective qu’après les présidentielles de 2020, lors d’une cérémonie d’hommage à Henri Konan Bédié, Président de cette formation politique, organisée le 10 mars à Yamoussoukro (centre ivoirien).

bbe/ydo

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close