Politique

Parti Unifié: Bédié envoie les « observations » et « amendements » du PDCI à Ouattara

Abidjan, 6 Juillet (LP) – Le Président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié a envoyé vendredi les observations et les amendements de son parti relatif au Parti Unifié au Président de la République Alassane Ouattara, son principal allié au sein de la coalition au pouvoir.

Mme Henriette Dagri Diabaté, Présidente du Rassemblement des Républicains (RDR, au pouvoir) et Mme Kandia Camara, Secrétaire Général du RDR « ont rencontré » vendredi M. Bédié à Daoukro (centre ivoirien), a indiqué le PDCI, dans un communiqué, dont Le Progrès a reçu copie.

Selon le même texte, lors de cette rencontre qui a duré « de 11H15GMT à 13H10 », M. Bédié « a donné lecture de trois (3) documents » relatifs au contexte de signature de l’Accord politique sur la création du Parti Unifié, aux « observations générales » du PDCI sur le projet de statuts ainsi qu’aux « propositions d’amendements » de son parti sur les « dispositions transitoires ».

« Il a indiqué que ces documents ne peuvent pas être discutés dans le fond au cours la présente séance » et « prié ses hôtes de transmettre ces documents » à M. Ouattara, conclut le texte.

Le 17 juin, le PDCI a endossé l’Accord politique relatif à la création du Parti Unifié dénommé le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP, coalition des partis au pouvoir) mais a remis l’adoption des textes à son congrès ordinaire prévu après les élections présidentielles de 2020.

La question de la mise en place du Parti Unifié avant ou après la présidentielle de 2020 ainsi que le choix du candidat du RHDP divise depuis quelques mois les partis de la coalition notamment les deux principaux alliés, que le PDCI et le RDR.

Le PDCI a été le dernier des partis politiques la coalition à se prononcer sur la question du Parti Unifié après le Mouvement des Forces de l’Avenir (MFA), l’UPCI, l’Union pour la Démocratie et la Paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), le RDR, le Parti Ivoirien des Travailleurs (PIT).

A l’exception de l’UPCI qui a voté « NON » contre le Parti Unifié, toutes les autres formations ont adopté le projet de texte dudit parti.

M. Ouattara avait indiqué début août que l’UPCI ne ferait pas partie du prochain Gouvernement suite à son vote contre le projet de Parti Unifié.

Depuis mercredi, M. Ouattara a dissout le Gouvernement et reconduit le Premier ministre avec la responsabilité de proposer « une équipe gouvernementale issue du RHDP et de la société civile ».

bbe

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close