A la unePolitique

Nord-est ivoirien : des militants PDCI « désavouent » Adjoumani

Abidjan 24 juillet (LP) – Des militants du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, proche du pouvoir) ont désavoué mardi le Ministre Kouassi Adjoumani, l’accusant de vouloir « déstabiliser » le parti, dans une déclaration.

« Le district du Zanzan (nord-est) désavoue (M.) Adjoumani et certains qui cherchent à déstabiliser ou même détruire le PDCI », indique la déclaration faite mardi au siège du parti à Abidjan.

« Le Zanzan apporte son soutien indéfectible au Président du PDCI, Henri Konan Bédié », ajoute le même texte, qui exhorte les militants à « être très vigilants et s’apprêter pour mener une bataille rude pour la conquête du pouvoir en 2020 ».

M. Adjoumani ainsi que 17 autres militants « se sont exclus » du parti après avoir pris à l’Assemblée générale constitutive du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP Parti Unifié), avait annoncé dimanche le Secrétaire Exécutif, Maurice Guikahué.

Cette décision de M. Guikahué est « nulle et de nul effet », avait réagi lundi M. Adjoumani.

Le PDCI est confronté depuis quelques semaines à une crise interne due à la création du Parti Unifié avant ou après les élections présidentielles de 2020 ; laquelle a abouti à la naissance du mouvement « Sur les traces des Houphouëtistes » dirigé par M. Adjoumani.

mak/bbe

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close