Politique

Côte d’Ivoire : le Gouvernement invite les magistrats à « user du mécanisme prévu par la Constitution » après leur déclaration sur leurs conditions de travail

Abidjan, 21 décembre (LP) – Le Ministre ivoirien de la Justice Sansan Kambilé a appelé les magistrats à « user du mécanisme prévu par la Constitution pour exposer leurs préoccupations », dans un communiqué publié dimanche après que ces juges du siège ont dénoncé leurs conditions de travail.

« Les Magistrats de Côte d’Ivoire notent, avec regret des mutations sanctions de certains d’entre eux dont le seul tort est d’avoir exercé leur office en leur âme et conscience et conformément à la Loi, la contestation, par un membre du pouvoir législatif, de la portée de la formule exécutoire aux termes de laquelle « la justice est rendue au nom du peuple de Côte d’Ivoire », des menaces provenant de certains membres du pouvoir exécutif », dans une déclaration rendue publique mercredi.

L’Union nationale des Magistrats (Unamaci) et l’Association Syndicale de la Magistrature (Asm) dénonçaient ainsi « une dégradation progressive de leurs conditions morales et psychologiques de travail en raison de violations récurrentes des textes régissant leur corporation, de menaces, d’intimidations et d’immixtions dans l’exercice de leurs fonctions ».

La Constitution « prévoit que le juge a le droit, lorsqu’il estime que son indépendance est menacée, de saisir le Conseil Supérieur de la Magistrature », a réagi M. Kambilé, dans le communiqué, dont Le Progrès a reçu copie.

« Or, le Conseil Supérieur de la Magistrature n’a été saisi d’aucun recours de cette nature », a-t-il déploré, réaffirmant aux magistrats que le Président de la République, Alassane Ouattara, « attache un grand intérêt à l’amélioration des conditions d’exercice de leurs fonctions ».

Les encourageant « à continuer à remplir leur office avec compétence et impartialité », M. Kambilé a appelé les magistrats « à user (plutôt) du mécanisme prévu par la Constitution pour exposer les préoccupations qui sont les leurs ».

amk/bbe

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close