Politique

Elections régionales : le ministre Adjoumani candidat avec « l’accord » de Ouattara et Bédié

Abidjan, 16 Juin (LP) –  Le ministre ivoirien Benoît Adjoumani a annoncé vendredi sa candidature aux prochaines élections régionales dans la région de Gontougo, située au nord-est de la Côte d’Ivoire, avec « l’accord » du Président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, proche du pouvoir), lors d’une rencontre avec des cadres et élus de cette région à Abidjan.

« Je ne peux pas prendre l’engagement d’être candidat sans recourir à mes chef », a déclaré M. Adjoumani, ajoutant : « je suis allé rencontrer le président (du PDCI) Henri Konan Bédié qui a donné son accord ».

Selon M. Adjoumani, le Président de la République Alassane Ouattara, par ailleurs Président d’honneur du Rassemblement des Républicains (RDR, parti au pouvoir), le Mouvement des Forces d’Avenir (MFA, proche du pouvoir) ainsi que le Front Populaire Ivoirien (FPI, opposition) ont donné leur accord.

« Il y a la société civile, nos frères du FPI; il faut tenir compte de toutes les sensibilités », a-t-il ajouté.

M. Adjoumani, qui entretient depuis quelques mois des relations conflictuelles avec Maurice Kacou Guikahué, Secrétaire exécutif en chef du PDCI, a été démis de ses fonctions de Porte-parole du parti et de celui du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP, coalition au pouvoir).

La création du Parti Unifié dénommé RHDP avant ou après la présidentielle de 2020 oppose MM. Guikahué et Adjoumani, le premier étant pour la réalisation de ce projet après et le second pour avant comme le souhaite de le parti au pouvoir.

 

pac/bbe

 

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close