Société

Educations nationale la police disperse des « fécistes » qui manifestent contre les frais annexes

Abidjan 24 septembre(LP) – La Brigade anti-émeute (Bae) a dispersé lundi matin à coups de gaz lacrymogène des éléments de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) qui délogeaient des élèves du Lycée Pierre Gadié de Yopougon, plus grande commue d’Abidjan, pour protester contre les frais annexes dans les établissements publics et privés, selon une source sur place.

Depuis la rentrée scolaire 2018 – 2019, la Fesci manifeste pour dénoncer les frais annexes, dont la gestion est du ressort des parents d’élèves, perturbant les cours dans certains collèges et établissements scolaires.

Trois (3) personnes ont été arrêtées et quatorze (14) autres blessées dans les récentes manifestations qui se sont déroulées à cet effet à l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, commune huppée d’Abidjan.

A Yopougnon, où le calme est revenu en fin de matinée, le détachement de la Bae déployé, a reçu du renfort, en vue d’une bonne sécurisation de la poursuite des cours qui avaient été brièvement suspendus.

rek/bbe

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close