Politique

Dissolution des partis membres du Rhdp : « la question n’est pas à l’ordre du jour du Congrès constitutif » (Mabri)

Abidjan, 22 décembre (LP) – Le Président de l’Union pour la Démocratie et la Paix en Côte d’Ivoire (Udcp, proche du pouvoir), Albert Mabri Toikeusse a assuré que la « dissolution «  des partis membres du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp, coalition au pouvoir), dont il est membre, « n’est pas à l’ordre du jour » du Congrès de janvier, à l’issue d’un Bureau politique à Abidjan.

« Le Congrès constitutif n’a pas à l’ordre du jour la dissolution des partis membres du Rhdp », a expliqué M. Mabri, à la presse, après le communiqué final qui sanctionnait la réunion du Bureau politique.

« Je suis 2eme vice-président du Rhdp. Donc, en terme de structuration du Rhdp, je suis au-dessus des Présidents du comité d’organisation du Congrès. Et, je vous dis que la question de la dissolution des partis n’est pas l’ordre du jour du congrès constitutif du Rhdp », a-t-il insisté.

C’est la première réaction d’un membre du Conseil politique du Rhdp et Président d’un parti membre de la coalition depuis l’annonce du Congrès constitutif qui devrait voir disparaître les partis qui en sont membres.

bbe

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close