A la unePolitique

Côte d’Ivoire : l’ex-ministre des Sports « d’accord pour un 3e mandat » pour Ouattara

Abidjan, 21 mars (LP) – Le président du Conseil de Gbôklè, région située dans l’ouest ivoirien, Légré Philippe, par ailleurs ancien ministres des Sports, a indiqué mercredi être « d’accord pour un 3e mandat » pour le Président Alassane Ouattara, afin de lui permettre « d’industrialiser la Côte d’Ivoire », lors d’une conférence de presse dans la commune abidjanaise de Cocody.

« La Côte d’Ivoire a atteint l’émergence sous l’ère Ouattara. Après le père fondateur de la nation, Félix Houphouët Boigny, c’est le président Ouattara qui a changé l’image de la Côte d’Ivoire », a estimé M. Legré, à l’occasion de sa conférence de presse tenue dans son cabinet à Cocody.

« C’est pourquoi, je suis parfaitement d’accord pour un 3ème mandat du président Ouattara », a ajouté l’ancien ministre des Sports, avant d’ajouter que « depuis la succession des gouvernements, aucun n’a apporté un plus à la Côte d’Ivoire ».

« La nouvelle Constitution m’autorise à faire deux mandats à partir de 2020. Je ne prendrai ma décision définitive qu’à ce moment-là, en fonction de la situation de la Côte d’Ivoire. La stabilité et la paix passent avant tout, y compris avant mes principes », avait déclaré M. Ouattara, dans une interview parue le 5 juin 2018 dans l’hebdomadaire Jeune Afrique.

La question d’un éventuel troisième mandat pour M. Ouattara provoque depuis quelques mois des réations aussi bien dans la mouvance présidentielle que dans l’opposition.

Le 14 mars dernier, l’ancien Président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro a déjà appelé à ne pas pousser à M. Ouattara à se présenter.

« N’allez pas blaguer le monsieur. Il a fait ses deux bons mandats, qu’il finisse ses deux bons mandats et puis il s’en va. N’aller pas le blaguer pour dire que tout le Nord est derrière toi pour un 3e mandat. Attention, n’allez pas blaguer le monsieur cadeau à cause de votre méchanceté. N’allez pas le blaguer », a indiqué M. Soro, lors d’une rencontre d’échanges à sa résidence d’Abidjan-Marcory résidentiel avec une délégation du Bafing, région du nord.

bbe, avec cko

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close