Politique

Côte d’Ivoire: le parti qui sera issu de la coalition sera dénommé « RHDP » (Déclaration)

Abidjan, 10 Avril (LP) – La formation politique qui va naître de l’unification des partis membres de la coalition au pouvoir en Côte d’Ivoire sera dénommée « le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) », selon une déclaration rendue publique mardi, à l’issue d’une rencontre entre le Président Alassane Ouattara et son principal allié, Henri Konan Bédié.

« Au terme de la rencontre », MM. Ouattara et Bédié, Président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, membre de la coalition), « ont adopté le principe de l’accord politique pour la création d’un parti unifié dénomme le RHDP », indique la déclaration.

« Ils ont réaffirmé que la création du parti unifié RHDP » vise à « préserver la paix et la stabilité en Côte d’Ivoire », selon le même texte.

Depuis mars, la question du parti unifié crée des dissensions au sein de la coalition sur sa création avant ou après les présidentielles de 2020, notamment entre les principaux alliés que sont le Rassemblement des Républicains (RDR, parti au pouvoir) et le PDCI.

« Je n’ai pas signé le manifeste du Parti Unifié. Je n’ai rien signé », a démenti dimanche Maurice Kacou Guikahué, Secrétaire Exécutif en chef du PDCI, à l’occasion de la rentrée politique de la délégation PDCI de Marcory, une des communes d’Abidjan.

« Le PDCI est un patrimoine national de la Côte d’Ivoire, l’œuvre la plus chère à (feu le président) Félix Houphouët-Boigny », a poursuivi M. Guikahué, qui a expliqué n’être « pas le chef de délégation dans le Comité de Haut Niveau », mis en place pour travailler à la création du parti unifié.

Le chef de la délégation PDCI au sein de ce Comité est le Vice-Président de la République de Côte d’Ivoire Daniel Kablan Duncan, a-t-il précisé.

Le Bureau politique du RDR « a donné mandat à la Direction du parti de convoquer le 05 mai 2018 un congrès extraordinaire à Abidjan à l’effet d’adopter les projets de textes du parti unifié tels que arrêtés dans le cadre du Comité de Haut Niveau », dans le communiqué lu par Mamadou Touré, Porte-parole, à l’issue d’une réunion tenue jeudi à Abidjan.

Des partis membres de la coalition, dont le MFA et l’UDPCI ont déjà autorisé leurs présidents à signer le manifeste du parti unifié, a-t-il expliqué.

Selon M. Touré, le RDR veut que ce projet se réalise avec l’ensemble des partis du RDHP mais « avant 2020 ».
Or, Jean-Louis Billon, l’un des Porte-paroles du PDCI, principal allié du RDR, avait déclaré que la mise en place du Parti Unifié ne pourrait être effective qu’après les présidentielles de 2020, lors d’une cérémonie d’hommage à Henri Konan Bédié, Président de cette formation politique, organisée le 10 mars à Yamoussoukro (centre ivoirien).

Face aux violences verbales, MM. Ouattara et Bédié ont appelé « les acteurs politiques » de la coalition à « faire preuve de retenue dans leurs propos et dans leurs actes en vue de consolider la cohésion nationale et la paix », conclut le communiqué.

bbe/ydo

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close