Politique

Côte d’Ivoire : « J’ai des ambitions pour diriger un jour mon pays » (Blé Goudé)

Abidjan, 5 juin (LP) – L’ancien Ministre ivoirien, Charles Blé Goudé, un des plus fidèles proches de l’ancien Président, Laurent Gbagbo, a dévoilé son « ambition » de « diriger un jour » la Côte d’Ivoire, annonçant avoir « une offre politique » pour ses compatriotes, dans une interview accordée mardi à France 24 depuis La Haye.

« J’ai des ambitions pour un jour diriger mon pays avec une équipe qui comprendra ou qui aura compris qu’il faut faire la politique autrement en Côte d’Ivoire », a déclaré mardi soir M. Blé Goudé, qui souhaite rentrer pour « participer aux débats politiques » en vue de « promouvoir des valeurs » et « changer des vies », sur France 24.

« Oui, je veux faire la politique dans le temps mais je veux prendre mon temps. Je ne veux pas me précipiter », a-t-il répondu au journaliste curieux de savoir s’il sera en candidat en 2020 ou 2025.

L’homme surnommé « général de la rue » pour sa capacité de mobilisation de la jeunesse proche de M. Gbagbo pour des manifestations de la rue a annoncé avoir « une offre politique pour la Côte d’Ivoire »

« Je pense que tout doit se bâtir dans le temps. Tout doit traverser le temps. On ne fait pas tout dans la précipitation au gré des ambitions », a-t-il souligné, se disant favorable à la candidature de l’actuel Président Alassane Ouattara, d’Henri Konan Bédié, Président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci, opposition) et de M. Gbagbo.

« Mais à la population d’en décider », a-t-il précisé, ajoutant : M. Ouattara, « voici bientôt 10 ans qu’il dirige le pays. Les Ivoiriens l’ont vu agir, les Ivoiriens l’ont observé dans sa gestion de liberté, dans sa gestion des économies, dans sa gestion de concevoir la société, à la fin, c’est à eux de décider s’ils veulent continuer avec lui ou non. Deuxièmement, que dit la loi de la Côte d’Ivoire ? », a expliqué M. Blé Goudé.

Par ailleurs, Président du Congrès panafricain de la Justice et pour l’égalité des peuple (Cojep), M. Blé Goudé a été incarcéré durant 5 ans à la Cour pénale internationale (Cpi) pour crime contre l’humanité commis lors de la crise post-électorale de 2010, qui a fait officiellement plus de 3000 morts.

Depuis quelques mois, il a été libéré sous conditions avec son mentor, M. Gbagbo. Ils n’ont pas été autorisés à regagner leur pays.

Alors que Les Pays Bas ont accepté de recevoir M. Gbagbo, M. Blé Goudé réside encore à La Haye faute de pays d’accueil.

bbe

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close