Politique

Côte d’Ivoire: « Certains pensent que le RHDP est un marché de dupes…» (Conseiller spécial de Ouattara)

Abidjan, 04 février (LP) – L’ancien Ministre de l’Enseignement Supérieur, Ibrahim Cissé Bacongo, devenu Conseiller spécial du Président ivoirien Alassane Ouattara, chargé des Affaires juridiques, institutionnelles et politiques, a estimé dimanche que la coalition au pouvoir n’est pas un marché de dupes mais « un mariage de cœur », lors d’un meeting à Abidjan.

« Certains pensent que le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP, coalition des partis au pouvoir) est un marché de dupes, mais qui duperait qui dans ce marché, puisque tout le monde y gagne », s’est interrogé M. Bacongo, lors du meeting, en présence de Mme Kandia Camara, Secrétaire Générale du Rassemblement des Républicains (RDR, parti au pouvoir).

« D’autres pensent que le RHDP est un mariage de raison, ils n’ont pas forcément tort parce que chacun a conscience de ce que ce mariage a pu lui apporter… D’autres enfin pensent que c’est un mariage de cœur, je suis de ceux-là », a ajouté M. Bacongo également cadre du RDR.

Il a aussi qualifié le RHDP de « nécessité pour la Côte d’Ivoire » et appelé les partis membres à « sauver » la coalition secouée par des « vents contraires », rassurant que son parti, « le RDR va assumer sa responsabilité dans cette œuvre de salut public ».

« Nous avons pris du retard dans la mise en œuvre du RHDP. Mais, il n’est jamais trop tard pour bien faire. En vue des prochaines élections municipales, régionales et sénatoriales de 2018, qui pointent à l’horizon, le temps nous est désormais compté, puisque nous devons aller à ces élections en parti unifié RHDP », a-t-il ajouté.

Le 11 janvier, des jeunes se réclamant du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, membre de la coalition au pouvoir) avaient manifesté au siège du parti contre la tenue d’une réunion du Comité de haut niveau sur le projet d’unification des partis du RHDP.

Le 12 janvier, le Comité de Direction du RDR a régi en réaffirmant son « attachement » à « la création du Parti Unifié » et appelé ses alliés du RHDP à aller aux élections locales à venir « en Parti Unifié », à l’issue d’une réunion à son siège à Abidjan.

Le 24 janvier, Pascal Affi N’Guessan, Président d’une aile du Front Populaire Ivoirien (FPI de l’ancien Président Laurent Gbagbo) a qualifié le Chef du PDCI, Henri Konan Bédié d’« acteur incontournable avec qui tous les partis politiques doivent composer » en raison de « sa place » sur la scène politique, à l’issue d’une rencontre avec ce dernier.

« Le FPI et le PDCI ont été toujours proches », avait-il confié à la presse.

Cette rencontre entre MM. Bédié et Affi intervenait après celle qui a eu lieu le jeudi 18 janvier entre la Jeunesse du FPI et celle du PDCI au siège du parti de Bédié à Abidjan Cocody.

« Si le PDCI veut redorer le blason de la Côte d’Ivoire », la JFPI est « prête à l’accompagner », avait déclaré Konaté Navigué, chef de la délégation du camp FPI, lors de cette rencontre.

Le PDCI est l’allié principal du RDR au sein du RHDP.

myo/bvi

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close