InternationalPolitique

Côte d’Ivoire : arrêté au Ghana, Damana Pickass relâché

Abidjan, 26 mars (LP) – Le cadre de l’aile radicale du Front populaire ivoirien (Fpi, opposition), Damana Pickass, arrêté  lundi à Accra, où il est exil depuis 2011, a été relâché mardi par les autorités ghanéennes, a-t-on appris auprès de l’entourage d’Assoa Adou, Secrétaire général de cette frange du parti.

Damana Pickass a été libéré mardi en début d’après-midi à Accra, après 24 heures de séjour dans les barreaux d’Interpol Ghana, selon la même source.

Il a été mis aux arrêts lundi en fin de matinée dans le cadre de l’exécution « d’anciens mandats internationaux » émis par l’Etat de Côte d’Ivoire suite aux attaques armées perpétrées en 2014 contres des postes de polices, des commissariats de police et des brigades de gendarmerie à Abidjan et à l’intérieur du pays.

bbe

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close