Sport

Can 2021 en Côte d’Ivoire: « L’Etat continue de travailler pour respecter ses engagements » (Sidi Touré)

Abidjan, 13 décembre (LP) – Le Porte-parole du Gouvernement ivoirien, Sidi Touré, a rassuré mercredi que son pays « continue de travailler pour respecter ses engagements » relatifs à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) de 2021 en Côte d’Ivoire, à l’issue d’un Conseil des Ministres au palais présidentiel, face à la presse.

Cette réaction de M. Touré intervient dans un contexte sportif marqué par le retrait de la Can 2019 au Cameroun et de celle de 2021 à la Côté d’Ivoire par la Confédération africaine de football (Caf), après une réunion du Comité exécutif à Accra au Ghana.

Selon Ahmad Ahmad, président de la Caf, la Côte d’Ivoire pourra pas être prête avant l’échéance fixée.

« Il faut relever que l’Etat de Côte d’Ivoire continue de travailler pour respecter ses engagements pour de 2021 », a réagi M. Touré, face à la presse.

M. Touré à également fait savoir que « le Ministre en Charge et la Fédération internationale de football (Fif), ont été mandaté à l’effet de continuer les discutions avec la Confédération africaine de Football (Caf) ».

Selon le Porte-parole du. Gouvernement, M. Ahmad est attendu pour une « visite » à Abidjan.

Le 20 septembre 2014 en Éthiopie, l’organisation de la Can 2019 a été attribuée au Cameroun et celle de 2021 à la Côte d’Ivoire.

Si la Caf annule sa décision, la Côte d’Ivoire organisera, pour la 2ème fois, cet événement après l’expérience de 1984.

lok

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close