Société

Administration publique : les médecins militaires à la retraite peuvent exercer à nouveau pour 2 ans

Abidjan, 15 décembre (LP)  – Les médecins militaires ivoiriens à la retraite peuvent exercer à nouveau en tant que médecins civils dans l’administration publique et les établissements nationaux pour 2 ans, selon le projet de loi portant relatif à l’ordonnance N°2017-821 du 14 décembre 2017,qui a été adopté vendredi à l’unanimité par 25 députés membres de la Commission des Affaires Sociales et culturelles, à l’Assemblée nationale.

« Ce projet de loi donne le droit aux médecins militaires de pouvoir exercer dans l’administration publique et les établissements nationaux de manière contractuelle pour une période de 2 ans, après leur départ pour la retraite », a déclaré Issa Coulibaly, Ministre de la Fonction Publique, qui se dit heureux que les groupes parlementaires aient voté ce projet de loi à l’unanimité, lors de cette séance.

Le projet de loi portait sur la ratification de l’ordonnance N°2017-821 du 14 décembre 2017 fixant les modalités d’engagement des médecins militaires à la retraite dans l’administration publique et les établissements nationaux.

« Conformément aux dispositions législatives et réglementaires régissant la fonction, les médecins militaires sont admis à faire valoir leurs droits à la retraite à l’âge de 57 ans », a affirmé M. Coulibaly.

amk/bbe

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close