Politique

Adhésion d’un vice-président du Pdci au parti au pouvoir : « je reste sans voix » (Bédié)

Daoukro (Côte d’Ivoire), 31 mai (LP) – Le Président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci, opposition), Henri Konan Bédié a déclaré vendredi être « sans voix », après l’adhésion de son vice-président, Jeannot Kouadio Ahoussou, par ailleurs Président du Sénat, au Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp, au pouvoir), lors d’une rencontre avec des populations du centre du pays.

« Pour le démocrate que je suis, je reste sans voix », a réagi vendredi M. Bédié, recevant des populations du Bélier et de Didiévi (respectivement région et département du centre), à sa résidence de Daoukro, ville située à 271 km au nord d’Abidjan.

Selon M. Bédié, M. Ahoussou avait « participé activement » à la rédaction des « résolutions » et des « communiqués finaux » des Bureaux politiques et du Congrès extraordinaire qui consacraient le retrait du Pdci du Rhdp.

« Tournons la page Ahoussou », a-t-il lancé, avant d’ajouter : « je préfère laisser le choix à l’histoire de juger ».

Le 22 mai, le Président du Sénat avait annoncé qu’il rejoignait la famille des Houphouëtistes et allait annoncer la nouvelle à ses « parents à Didiévi le (dimanche) 2 juin ».

Le Pdci est secoué par des dissensions internes marquées par des ralliements au parti au pouvoir depuis son retrait du Rhdp. Il s’est retiré le 8 août 2018, dénonçant des « irrégularités » dans la mutation du Rhdp – coalition politique, en Rhdp – Parti Unifié le 16 juillet de la même année.

bbe

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close