Politique

Côte d’Ivoire : le Président d’une branche du parti de Gbagbo est décédé samedi

Abidjan, 3 novembre (LP) – Le Président Aboudramane Sangaré d’une des branches du Front populaire ivoirien (Fpi, opposition), parti fondé par l’ancien Président ivoirien Laurent Gbagbo, est décédé samedi matin à Abidjan des suites d’une maladie, a-t-on appris auprès de son entourage.

M. Sangaré qui souffrait d’un « cancer de la prostate » a été opéré à la clinique « Hôtel Dieu » où il est hospitalisé d’une deux semaines.

Il a rendu l’âme samedi matin à la Clinique Marcory, commune d’Abidjan, où il a été transféré vendredi.

Ce décès survient une semaine après celui de Marcel Gossio, un des leaders du Fpi camp Affi N’Guessan, décédé dimanche dernier après un « arrêt cardiaque ».

C’est le troisième décès que le Fpi camp Affi et Fpi camp Sangaré enregistrent en moins de deux mois, dont celui de Raymond N’Dori inhumé le samedi 27 octobre.

Voir plus

Article connexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close